2 Comments

  1. torpille32
    3 août 2011 @ 11 h 33 min

    je le crois car quand j’ai été infidèle, j’étais super mal dans ma tête. D’ailleurs je ne veux plus recommencer

  2. AVOINE anti censure
    3 août 2011 @ 11 h 38 min

    Je pense que si c’est vrai il y a longtemps que je serais mort !
    Quant au stress des personnes infidèles, hihihihi….
    Au second degré c’est vraiment drôle…
    Au premier on nous prend pour des débiles…
    Je connais des nonagénaires, et c’est public, qui ont multiplié les partenaires et les expériences…
    Cela vaut aussi pour les écclésiatiques, y a plein de curés et de bonnes soeurs dans les maisons de retraite…
    Aïe le voeu de chasteté !