5 Comments

  1. Jacky S
    30 juillet 2011 @ 19 h 34 min

    Comme quoi l’ultra-libéralisme et le « communisme » se rejoignent. Le Sarkozysme ce n’est que la Nomenklatura privatisée.

  2. le gritche (⚡)
    30 juillet 2011 @ 19 h 56 min

    @Bernard : Tiens, t’es pas parti toi ? « ADIEU » qu’y disait…

    T’es bien sarkozyste, toi ! MDR !!

  3. Bobby
    30 juillet 2011 @ 20 h 38 min

    Comme t’es plutôt plus coco, n’essaie pas de donner des conseils en matière de libéralisme…

  4. Meien-duc
    30 juillet 2011 @ 21 h 00 min

    La lucidité ne vous a quittée malgré la diminution saisonnière de lumière {Rire(s)}, aviez-vous oublié que la France fut un modèle pour l’ex – union soviétique, ses séides d’ Europe Orientale et Centrale et tous les gouvernants social-nationalistes pullulant sur les deux hémisphères ?

  5. contre.x
    30 juillet 2011 @ 21 h 47 min

    c’est exactement ce que j’avais demandé pendant la campagne présidentielle mais tu sais, à gauche comme à droite ça n’a guère été compris !
    tout ce que Sarkozy en a retenu c’était qu’il fallait aider encore plus les entreprises qui ont déjà tout ce qui leur faut

    pourquoi encourager les créateurs d’entreprises, ils viendraient manger le pain des plus grandes !

    attention, tu confonds libéralisme et ultra-libéralisme, les deux n’ont rien à voir l’un avec l’autre