6 Comments

  1. Laila
    29 juillet 2011 @ 16 h 09 min

    Mais il sont bête ou quoi! Une fille d’un âge immature a aucun droit de coucher et eux il disent rien cela est inadmissiblee

  2. Chivato la tignasse à rebours
    29 juillet 2011 @ 16 h 45 min

    Bonsoir,
    Tout à fait d’accord avec Shah,l’avortement n’est pas un moyen contraceptif!Il faut responsabiliser les hommes face à leur quéquette qui engendre la vie et arrêter de banaliser l’avortement.
    J’ai été bien éduqué,dans le respect de la femme et de nos corps…même maintenant,ma femme ne prend pas la pilule et j’utilise des préservatifs,c’est bien plus sain pour la santé de mon épouse.Et ça ne gâche en rien le plaisir!!!
    Éduquons et responsabilisons chacun sur le rôle de ses parties génitales et des raisons d’en assumer le fruit.

  3. Micdal
    29 juillet 2011 @ 17 h 29 min

    Cela n’a rien à voir avec l’avortement proprement dit mais tout avec la prévention des avortements ce qui est totalement différent

  4. Reflexe
    29 juillet 2011 @ 18 h 17 min

    Salut,
    En tant que démocrate, Mme Clinton est pro-choix au sens de la définition suivante. Je l’approuve totalement. Il convient de laisser à chaque femme la liberté de choisir d’accepter ou de refuser de donner la vie, y compris, en dernier recours, par l’avortement.

    « Pro-choix (en anglais pro-choice, c’est-à-dire « pour le choix ») est un terme générique pour désigner les mouvements qui défendent l’idée politique et éthique que les femmes devraient avoir le contrôle de leur grossesse et de leur fertilité. S’y ajoutent notamment la liberté sexuelle, le droit au recours à l’avortement légal et encadré, et le libre choix de la contraception. On l’oppose dans ce contexte aux mouvements pro-vie, pour lesquels la liberté des femmes ne peut pas être utilisée comme argument pour contester le droit à la vie de l’embryon. »

  5. Liberty F
    29 juillet 2011 @ 18 h 52 min

    Normal, elle fait probablement partie des globalistes qui cherchent à enrayer le plus de personnes possibles sur terre dans le but de conserver les ressources. Je pense qu’elle doit probablement s’en foutre des femmes, son but premier, c’est son agenda du Nouvel Ordre Mondial…

  6. libellule
    29 juillet 2011 @ 18 h 53 min

    «Le taux extraordinairement élevé de mortalité maternelle dans le monde, dans des pays où les femmes n’ont pas accès à la planification familiale, est une grande tragédie», a dit mardi Hillary Clinton, ajoutant qu’il s’agit d’une préoccupation majeure pour l’administration de Barack Obama.

    Selon elle, la promotion des moyens de contraception, tant pour les hommes que pour les femmes, pourrait contribuer à prévenir des avortements.