14 Comments

  1. Astrée
    20 juillet 2011 @ 22 h 44 min

    Et après ? On va pas s’arrêter de vivre.
    C’est bien beau de dire tout ça mais ça fait rien avancer.

  2. Luc c
    20 juillet 2011 @ 23 h 21 min

    On a filé plusieurs centaines de milliards d’euros à nos « créanciers », pour les sortir du caca dans lequelq ils s’étaient mis… résultat, ils speculent sur la dette qui a explosé parce qu’on a du les aider… Est-ce que tu crois vraiment qu’on va se sentir coupable.
    Maintenant y’a pas que les socialistes pour brader les avoirs de l’état, qui a vendu l’or francais juste avant que sa valeur n’explose, qui a bradé les autoroutes quand ils devenaient rentables (du coup le prix au peage explose)…
    Si c’etait les fonctionnaires et l’état social qui coutait cher, nous serions plus endettés que les anglo saxons, et ca n’est juste pas le cas.

  3. !Bong
    20 juillet 2011 @ 23 h 37 min

    Tant qu’ils ne seront pas capable de distinguer « dette » et « déficit », ça me semble mal parti..

  4. Micdal
    21 juillet 2011 @ 0 h 04 min

    a / Une partie des taxes sur le tabac, destinée à la Sécu, n’est pas reversée. 7.8 milliards
    b / Une partie des taxes sur l’alcool, destinée à la Sécu , n’est pas reversée. 3.5 milliards
    c / Une partie des primes d’assurances automobiles destinée à la Sécu , n’est pas reversée 1. 6 milliards
    d / La taxe sur les industries polluantes destinée à la Sécu , n’est pas reversée 1.2 milliards
    e / La part de TVA destinée à la Sécu n’est pas reversée. 2.0 milliards
    f / Retard de paiement à la Sécu pour les contrats aidés 2.1 milliards
    g / Retard de paiement par les entreprises 1.9 milliards
    En faisant une bête addition, on arrive au chiffre de 20 milliards d’euro.

    Voilà le déficit de la sécurité Sociale, depuis si longtemps ce qui relevait de l’Etat a été mis à la charge des partenaires sociaux. Les salariés n’ont pas à prendre en charge ceux qui n’ont pas ou incomplètement cotisé, les régimes des artisans, agriculteurs mineurs ou autre qui lors des périodes de vaches grasse ne voulaient rien partagé.
    Les veuves, veufs les pensions de reversions et autre doivent être à la charge de l’état et pas du
    régime général
    Les fonctionnaires oui, il y en a la moitié qui ne fichent strictement rien planqués dans un bureau et qui passent leur temps sur le site, mais que font les ministres pour pour supprimer 2,5 postes sur 3 parmi les paperassiers. Le BO de l’éducation nationale que personne ne lit, occupe combien de personnes ? C’est juste une goutte d’eau.
    En revanche il y a un manque d’infirmières, de policiers, sauf pour jouer les plantes vertes et garder les personnalités
    Lorsque depuis le train je vois la ligne construite pour un aérotrain qui n’a jamais vu le jour, juste pour des essais et en plus qui dépare le paysage, les responsables de ce gâchis ne sont jamais jugés et obligés de rendre gorge sur leurs deniers propres
    Et pour les frégate de Taiwan et le secret défense du PS comme du RPR-UMP, nous allons devoir payer (comme pour le crédit Lyonnais) pour que d’autres gardent leur fortune…
    Cela n’a rien à voir avec le train de vie des Français aui ont travaillé
    Et quid des « primes » pour ceux qui savent réclamer mais pas trouver de travail et sont des professionnels de l’agitation…
    Je préfère me déconnecter, tu m’as mise en colère

  5. samira S
    21 juillet 2011 @ 0 h 10 min

    oui bien sure mais tous ce pays cache le soleil par le tamis

  6. Sambonim
    21 juillet 2011 @ 0 h 37 min

    Tu veux faire croire que ce sont les acquis sociaux qui provoquent les crises économiques, monétaires ou financières…?
    CE NE SONT PAS LES BANQUIERS TRADERS et autres RENTIERS véreux ?
    parhétiques !

  7. Quetzal Coatl
    21 juillet 2011 @ 1 h 12 min

    Euuh… LOL ?

    Hey, en Grèce c’est pire ! 20 à 30% de de la population est fonctionnaire, c’est pour ça que le pays coule ! Ils vont en retraite et touchent une pension dans leur quarantaine. Quatre fois la moyenne européenne. Et ce dont « les français » (apparemment, pas les mêmes), n’ont pas l’air bien conscients, c’est que les élus de la République qu’on paye plus que grassement à sabrer le champagne, ce sont des fonctionnaires ! Et en première ligne parmi ceux qu’il faut mater ! Le pouvoir politique n’a jamais été maintenu que par la pression de groupes d’intérêts (complexe militaro-industriel) (les militaires sont des fonctionnaires) ! Tous les élus de Grèce ainsi que leurs familles voyagent au frais de la princesse chez Olympic Airways qui était encore nationalisée jusqu’en 2008 ! Hey, la France n’a demandé aucun prêt pour la Grèce que je sache, elle a même voté NON en 2005, vous vous souvenez ?

    Les français sont-ils conscients qu’on va donner $ 100 milliards à la Grèce ?

    Les français sont-ils au courant que l’Italie nous doit $ 511 milliards (20% du PIB) ?

    Vous en voulez encore ?

    Les € 100 milliards du travail au capital ?

    http://www.monde-diplomatique.fr/2008/01/RUFFIN/15507

    Evidemment que les banques prêtent de l’argent pour rembourser les services publics, ils ne le font pas pour rien, et aux dernières nouvelles, ce qu’on leur doit, c’est avec intérêts. Intérêts recalculés d’ailleurs, par ces messieurs les élus, vous savez, les fonctionnaires de la République, ceux qui sont payés à serrer des pinces. Des fonctionnaires qui nous font raquer à fond pour les autres et que bizarrement ceux qui sont d’habitude si prompts à dénoncer les services publics ne dénoncent pas. Hé ho.

  8. GT Academy
    21 juillet 2011 @ 1 h 32 min

  9. jacquot
    21 juillet 2011 @ 1 h 40 min

    A la télé ils disent tous les jours : Y a trois millions de personnes qui veulent du travail.
    C’est pas vrai : de l’argent leur suffirait !
    c,est une honte pour les Français qui ne pense qu,aux vacances ,qui ne vont pas au boulot,qui utilisent tous les régimes sociaux,qui font la grève au moment il faut se serrer la ceinture tous ces nantis je suis partis de la France depuis 1993 et je suis bien content de vous avoir quittés,la catastrophe est devant vous

  10. Manu
    21 juillet 2011 @ 2 h 31 min

    On peut continuer avec les questions :
    – Savent-ils qu’elle date de 1973 et non de 1981 comme vous semblez le croire (voir sources) ?
    – Savent-ils qu’en 3 ans et 1 mois de présidence Sarkozy, la dette s’est alourdie autant qu’en 14 ans de présidence Mitterrand (voir sources : en juin 2010 la dette se sera alourdie autant que de mai 81 à mai 95) ?
    – Savent-ils que seuls les gouvernements Jospin et de Villepin ont réussi a alléger la dette ?
    – Savent-ils que chaque français a une dette de 24110€ aujourd’hui et en aura une de plus de 26000€ à la fin de cette année ?
    – Savent-ils que les intérêts annuels de la dette dépassent largement la collecte de l’impôt sur le revenu ?

    Bref, une politique d’austérité, de rigueur (ou tout ce qu’on voudra donner comme nom ou périphrase pour ne pas employer ces deux termes) est nécessaire. Pas seulement par la réduction des dépenses publiques : nous avons tout de même un trou de 149 milliards cette année selon le ministère du budget et de 173 milliards selon l’OCDE alors qu’on pourra économiser quelques 10 milliards tout au plus par la réduction des dépenses publiques, 40 de plus si on supprime les nouvelles niches fiscales crées depuis 2007… pas encore le tiers de ce qui est nécessaire pour arrêter d’alourdir la dette ! La commission européenne qui avait retoqué le budget français pour cause d’endettement excessif début mars en a profité pour suggérer la marche à suivre et la réduction des dépenses est insuffisante : il faut augmenter les recettes ! (voir article de France-info ci-dessous).

  11. quiquempoissly
    21 juillet 2011 @ 2 h 33 min

    ils n’en ont aucune conscience, il ne savent pas gérer leur propre compte alors ceux de la france tu pense il en ont rien a foutre

  12. jolie brunette ♥souriante ♥
    21 juillet 2011 @ 2 h 57 min

    dis moi les salaires de certains fonctionnaires comme tu dis sont de 1200 euros mensuels pas de 13éme ni 14 éme mois pas de passe droit pour quoique que ce soit pas de RTT
    et certains fonctionnaires travaillent et oui ça existe ils sont a 40 heures semaine quand je vois ce qui se passe dans certaines entreprises je me dis qu’ils sont pirent que les fonctionnaires et trop payer aussi
    et les retraites quelqu’un qui a travailler depuis l’age de 14 ans dans le batiment ou dans les hopitaux (personnel soignant)pas les cadres qui passent leur temps en réunion en récupération qui travaillent un week-end tous les 36 du mois .
    les métiers de bouches qui font 35 heures en 2 ou 3 jours et que nos jeunes ne veulent pas faire car trop contraignant
    alors je crois que ces personnes ont droits de toucher leurs retraites ils ont travailler et cotiser et s’ils touchent ce qu’ils ont droit c’est justice
    dis moi pourquoi les ministres qui ne sont plus ministre touchent a vie des émoluments ça c’est a supprimer et bien d’autres choses de ce genre
    voilà pour maintenant

  13. Cana
    21 juillet 2011 @ 3 h 38 min

    Les Européens sont ils conscient que l’Europe va faire faillite et que L’euro va perdre toute sa valeur ?

    je ne crois pas. LE max que l’on puisse rembourser c’est seulement les interets!

    Tellement occupés pour les francais a critiquer les etrangers sans meme savoir ce qui se passe dans leur pays. .

  14. Ours des Pyrénées
    21 juillet 2011 @ 3 h 51 min

    Je ne pense pas que les français soient conscients de la gravité du problème…
    Tout d’abord, et YQ/R en est le révélateur, parce qu’ils ne s’intéressent qu’à la politique…Le PS va-t-il gagner en 2012? Qui de DSK ou d’Aubry? Sarkozy va-t-il se représenter? Royal a-t-elle encore une chance? Le FN peut-il devenir un parti de gouvernement avec Marine Le Pen? Etc…
    Comme si tout cela avait une importance…
    Les vrais problèmes sont économiques et non pas politiques…
    Quelle que soit la majorité en 2012, elle devra faire face aux mêmes problèmes et ils n’ont jamais été aussi graves…
    Après tout, il vaut peut-être mieux que les gens continuent à vivre dans l’inconscience…
    Les réveils seront très pénibles mais au moins n’auront-ils pas gâché le présent par l’angoisse de l’avenir…