15 Comments

  1. D♂M ¤ø♥ø¤
    6 juillet 2011 @ 22 h 05 min

    Je ne veux pas rentrer dans le débat, jalouse ou pas jalouse, là n’est pas le problème. Le problème est qu’à vos âge il y avait longtemps que je m’assumais tout seul et jamais me serait venue à l’idée de demander quoi que ce soit à mes parents.

  2. All Sunday
    6 juillet 2011 @ 22 h 11 min

    Pourquoi ne poses tu pas directement la question à tes parents ?
    Si tu n’es pas jalouse, le ressentiment envers ton frère y ressemble beaucoup.
     » on fait comme on peut et je ne suis pas du genre à leur réclamer quoi que ce soit !  »
    Dans ce cas ne t’étonne pas si personne se sent obligé de t’aider.

  3. Roro
    6 juillet 2011 @ 22 h 53 min

    ils doivent penser que tu sais mieux gérer ta vie

  4. Emmanuelle
    6 juillet 2011 @ 23 h 49 min

    Bah oui ce n’est pas normal mais peut être que ton frère demande et pas toi, du coup tes parents pensent que tu t’en sors mais pas ton frère. Maintenant, c’est à tes parents de mettre le hola si ton frère abuse, parce que 3 voitures et 1 scooter ça fait beaucoup non ???

  5. Angie, copiteuse d'Alinette : -5kg
    6 juillet 2011 @ 23 h 57 min

    Non, j’espère ne pas en faire plus tard…

    Dans ton cas ça fou un peu la rage, parce que ton frère n’est pas dans le besoin c’est juste qu’il vit au dessus de ses moyens donc un coup de pied au cul et basta !

    Mes parents sont séparé, mon père à eu 3 enfants avec sa « nouvelle » femme.

    J’ai vécu avec ma mère, dès 14 ans j’allais bosser sur les marchés, parce que ma mère n’avait pas les moyens de me payer des fringues et comme j’adore ça, je me suis tirer les doigts du cul et je partais à 4h du mat’ sur mon Velo !

    Chez mon père ma soeur à 21 ans, c’est papa/maman qui paie l’abonnement téléphonique, la plus part des fringues et tout et tout…

    On s’est prit la tête avec mon père parce que je disais que moi aussi à 20 ans j’étais encore au lycée que je bossais les vacances et week-end et que j’arrivais à mettre des sous de côté tout en me faisant très plaisir, et lui « oui mais maintenant tu trouve pas du boulo comme ça et gnagnagni gnagnagna » du coup j’ai gueulé un coup en disant que ça va pas les motiver à bosser vu qu’elle a tout tout cru dans le bec….

    Mais bon mon père est un con un vrai de chez vrai, mais bon maintenant je suis maman et j’ai tiré un trait sur ce genre de broutille, moi il se fou royal que j’allais sur mon vélo en pleine nuit bosser ma ma soeur « ça va pas non ! » donc je laisse couler au final je suis super fière de moi et de ce que je suis devenue !

    Mon père et sa femme sont des flippés de la vie, à 20 ans ma soeur n’a pas accès à sa carte bleue alors que ma mère n’a jamais mis le nez dans mes comptes, c’est la panique si elle à 5 minutes de retard, bref je remercie ma mère de m’avoir élevé à sa façon.

  6. C_C
    6 juillet 2011 @ 23 h 57 min

    Je prends votre raisonnement à l’envers ? Pensez vous que des parents qui se sentent obligés, lorsqu’ils donnent 1 € à un de leurs enfants, de donner exactement la même chose à tous les autres sont plus justes que les autres ?
    Le rôle des parents est d’être présent lorsque leurs enfants en ont besoin. Certains « enfants » ont besoin de plus être maternés (pris en charge) que d’autres et savent réclamer de l’aide lorsqu’ils en ont besoin. D’autres ne le font pas. C’est la vie !

    il doit être possible de faire requalifier cette aide en donation et faire réintégrer les sommes dans l’héritage. Mais ce n’est pas sûr que vous y gagniez.

    Au fond, le plus important est que vos parents soient présents (et pas nécessairement en donnant de l’argent) lorsque vous leur demandez. Non ?

  7. mag-empapaouteuse de pouces en bas
    7 juillet 2011 @ 0 h 40 min

    moi, ce qui me choque, c’est qu’à 30 et 28 ans, les parents paient encore les assurances ou le forfait de téléphone.

    Qu’ils aident financièrement les enfants pour des choses importantes comme manger ou ne pas être à découvert et offrir des petits plaisir aux petits enfants, mais juste pour vivre au dessus de ses moyens, c’est juste déresponsabiliser ses enfants. Demande leur directement pourquoi ils font des différences comme ça si ça t’ennui.

    et puis, si cela leur plaît de dépenser leur argent pour des futilités comme avoir 3 voitures et bien qu’attend tu pour réclamer aussi et faire ta pôv malheureuse, cela leur ouvrira peut être les yeux.

    et au final, si tes parents vont en maison de retraite un jour, donne les factures à ton frère.

  8. amelie
    7 juillet 2011 @ 1 h 16 min

    En ce qui me concerne je ne comprend pas qu’un adulte en bonne santé fait payer son train de vie à ses parents et je ne comprend pas que des adultes estiment normal que leurs parents âges doivent subvenir à leur besoin (à moins bien sur d’avoir des parents très tres riches) .

    Ce que je trouve plus normal c’est d ‘aider financièrement un parent qui est dans le besoin. Mais bon chacun sa vie après tout.

    Si tu trouves que tes parents ont un comportement inégale vis à vis de toi, pourquoi tu ne leur demandes pas franco de t’aider c’est toujours mieux que de leur en vouloir parce qu’ils donnent de l’argent à ton frère.

    Tu as un enfant, donc si tu en as besoin et si tu estimes que tes parents doivent t’aider, alors demande leurs.

  9. Laurie, bientôt 3
    7 juillet 2011 @ 2 h 12 min

    bon sang, on sent qu’il y a des trucs, des jalousies d’enfance pas réglées là dedans…
    tu ne veux rien demander à tes parents alors que tu en aurais besoin, c’est ton choix, il est respectable, mais ne jalouses pas ton frère qui n’hésite pas à demander de l’aide.

    si tu demandais et que tes parents ne te donnent rien, ok, mais tu refuses de demander quoi que ce soit, c’est ton problème.

    quant à ceux qui disent qu’il y a égalité stricte dans un testament, c’est une méconnaissance de la loi française. en effet, si l’on ne peut déshériter ses enfants (quoi qu’ils fassent!?) on dispose d’une quote part libre qu’on peut attribuer entièrement à l’un des héritiers de droit si on le désire!

  10. B.
    7 juillet 2011 @ 2 h 39 min

    Je me demande s’il existe une famille où il n’y a aucune différence faite entre les enfants. Qu’elles soient infimes ou très visibles, ça me parait inévitable, les parents ne sont pas parfaits et tout ne se mesure pas de façon à être partagé équitablement.

    Je trouve que tu exagères. Si ça te gêne, parles-en avec tes parents et voilà…

  11. Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ Ϯούκάρί Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ
    7 juillet 2011 @ 3 h 16 min

    Qu’un parent aide son enfant, même adulte, dans le besoin et qui fait des efforts pour s’en sortir mais n’y arrive pas, sans aider le frangin qui n’est pas dans le besoin, ça ne me choque pas.

    Cela dit, ce que tu décris, ça ressemble à de la déresponsabilisation. Il serait temps qu’à 30 ans, il devienne adulte le frérot. C’est pas qu’il est dans le besoin, c’est qu’il vit au dessus de ses moyens, c’est clairement pas pareil. Parce que si pôpa-môman sont toujours derrière à payer les pots cassés, il ne risque pas de changer de comportement. Mais à la limite, ça ne regarde que tes parents.

  12. Laetitia
    7 juillet 2011 @ 4 h 11 min

    pas évident comme situation…

    Nous avons le même cas dans notre famille… Pas évident…

  13. future maman
    7 juillet 2011 @ 4 h 33 min

    Je vis un peu la même chose, et non, je ne trouve pas ça normal!
    Mon frère a 21ans, il a un appart, suis actuellement une formation rémunérée, et c’est ma mère qui paye téléphone, loyer, nourriture, vêtements… alors qu’il pourrait en payer une grande partie tout seul!!!
    Moi j’ai 25ans, enceinte, et en ce moment, comme le papa ne travail pas, et qu’on a eu quelques problèmes de paperasse, on n’a aucun revenu… tout le monde le sait, mais personne ne propose une aide quelconque! Bon, on s’en sort pas si mal malgré tout, et je ne réclame rien sachant que mes parents n’ont pas beaucoup de moyens non plus…
    Donc voila, pas normal, mais pas grand chose a y faire, dans mon cas tout au moins…j’ai déjà essayé d’en parler a ma mère ou a mon frère, mais tous deux ont l’air de trouver ça normal, alors…

  14. mes mots
    7 juillet 2011 @ 5 h 01 min

    ton frère est malhonnête et flambeur. Il gruge le système, assedic et travail non déclaré, il gruge tes parents aussi, c’est lié. Il n’est pas fiable apparemment. 3 voitures et un scooter! S’il en vendait une, il aurait les moyens de payer les trois assurances restantes pour ses deux voiture et son scooter. Tu devrais dire ces 4 vérités à ton frère et tu devrais poser la question à tes parents. Que se passera t-il lorsque ton frère aura un enfant, ça sera tes parents qui l’élèveront? A ce train là, non seulement tes parents garderont l’enfant de longue mais en plus ils financeront son éducation ses habits etc etc…et je suis sûre que lorsqu’ils auront un enfant, ton frère dira à sa femme de se déclarer mère isolé pour toucher l’allocation de parents isolé, et là ils seront à 3600 euros…
    Je pense donc que tu n’es pas jalouse, mais un tantinet indigné par le manque d’honnêteté de ton frère, de plus en plus de personnes grugent le système sous couvert de la crise et de la précarité, et je trouve ça déplorable…tu le sais d’ailleurs puisque tu reste fidèle à tes principes, ce n’est pas parce-qu’on a des problèmes d’argent qu’on a le droit de gruger le système, la caf et les assedics, c’est de l’argent collectif, c’est monnaie courante d’être au chomage: de + en + d’employeurs proposent des CDD et sont frileux pour proposer des CDI, les temps sont durs mais travailler au black et touché les assedics, ça par contre c’est pas bien, être en en couple et avoir un enfant et ensuite se déclarer parent isolé, pas bien non plus.
    Je peux paraître très moraliste, mais je parle en connaissance en cause et la précarité je connais, je suis au chômage, et j’attend que l’entreprise où j’ai travaillé l’an dernier me rapelle pour recommencer une nouvelle saison, je vends aussi des choses sur le site du bon coin, et met deux heures pour faire la liste de mes courses alimentaires,
    quand y en a un qui est au chômage et l’autre au smic et qu’on a un enfant, il faut avoir une discipline de vie rigoureuse, économiser etc ce que tu sembles faire toi aussi et non frauder comme le fait ton frère.
    être dans la précarité ne justifie pas la fraude.
    Donc dis ce que tu penses à ta famille sans hostilités, mais faut que ça sorte parce-que c’est très énervant, en général pas que pour toi, pour tous ceux qui galèrent au chômage et qui respectent la loi, pour tous ceux qui payent des impots etc etc, il ne s’agit pas ici d’une petit jalousie mesquine dans une fratrie, c’est l’illustration d’un phénomène de société, LA FRAUDE, les gens fraudent de plus en plus, surtout à la caf avec l’allocation de parent isolé et ça, c’est de l’argent volé à compter en centaine de millions d’euros…
    donc les gens comme ton frère disent après tout je galère (quoique bon avec 3 voitures?!) et tout le monde le fait, alors je le fais, eh ben malheureusement c’est ce qui ternit le bon fonctionnement d’une société et quand bien même la précarité, ce n’est pas la misère, on est dans un pays riche, démocratique, il y a l’état providence, mais certains comprennent mal ce principe et le détourne et n’ont aucune fierté ni honneur. ton frère confond la frime et l’honneur, car 3 voitures c’est de la frime, ne pas frauder, c’est ça l’honneur et garder ses valeurs, des valeurs que je suppose vos parents vous ont enseignés, toi tu as su les garder, lui non.

    @FUTURE MAMAN: ton frère a une circonstance atténuante, il a 4 ans de moins que toi…à son âge est-ce que étais indépendante?là tu as 25 ans tu es indépendante ok, mais à 21 ans tu l’étais? Et la formation rémunérée, s’il s’agit d’un contrat en alternance, ton frère doit toucher 600 euros pas plus, là il s’agit un peu de jalousie je trouve.

  15. Ernesto74
    7 juillet 2011 @ 5 h 06 min

    Non, mais on vient bien qui est préféré de qui .