2 Comments

  1. migale06
    23 juin 2011 @ 5 h 27 min

    eh oui la vétusté s’applique sur le mobilier comme sur immobilier….

  2. whisky
    23 juin 2011 @ 6 h 09 min

    Vérifie dans ton contrat d’assurance pour savoir comment tu es garanti, soit en valeur d’usage, soit en valeur à neuf du bâtiment.

    si c’est en valeur d’usage :
    valeur d’achat de ta fenetre + la main d’oeuvre – la vétusté (ancienneté, état d’entretien …)

    si c’est en valeur à neuf :
    – dans un premier temps, après le passage de l’expert, tu es remboursé en valeur d’usage (l’expert a du te remettre un compte rendu d’expertise qui le précise)
    – puis sur présentation d’une facture de réparation, maximum 2 ans après le sinistre (effraction), tu auras le complément, plafonné le plus souvent à 25 % du montant des dommages estimés par l’expert