2 Comments

  1. triskell
    19 mai 2011 @ 2 h 59 min

    Pfiou, la situation n’est pas facile…
    J’ai moi même de gros problèmes de sommeil. Je suis passée par le Rivotril qui fonctionnait plutôt bien, mais le médecin m’a déconseillé d’en prendre sur du long terme pour cause de dépendance.
    Je l’ai donc remplacé par Zopiclone Imovane. Mais il s’agit d’un somnifère, et on peut aussi en devenir dépendant. Par ailleurs, le réveil était difficile, et je ne me sentais pas forcément en super forme.
    Finalement, je prends aujourd’hui le générique du Lexomil qui est un anxiolytique, et cela me correspond mieux.
    Quoiqu’il en soit, ce n’est jamais bon de prendre des médicaments pour pouvoir dormir quelque soit la formule, car on en devient forcément un peu dépendant psychologiquement. Le jour où on décide de ne plus en prendre, on a peur de ne pas dormir, et on devient trop inquiet pour pouvoir dormir! Quel cercle vicieux! La meilleure solution serait de régler les problèmes qui engendrent l’insomnie,et ça c’est une autre histoire!

  2. trap
    19 mai 2011 @ 3 h 53 min

    Bien que le zopiclone (imovane) ne soit pas une benzodiazépine, il agit comme une benzodiazépine.
    Or les benzodiazépines sont parmis les drogues les plus dangereuses et addictives au monde, alors attention !
    Ne jamais stopper ces drogues brutalement !
    http://sevragebenzodiazepine.spaces.live.com

    Notons également qu’il est interdit en France de prescrire du rivotril pour des problèmes de sommeil :
    « En accord avec l’Agence Française de Sécurité Sanitaire des Produits de Santé (Afssaps),
    le laboratoire Roche souhaite porter à votre connaissance des informations importantes destinées à favoriser le bon usage des spécialités RIVOTRIL® (clonazépam).
    …L’efficacité et la sécurité d’emploi de RIVOTRIL® ne sont en effet pas établies dans le traitement de la douleur (notamment céphalées, douleurs osseuses, neuropathiques, articulaires, analgésie post-opératoire), ni dans les indications habituelles des autres benzodiazépines (notamment anxiété et troubles du sommeil). »
    http://www.afssaps.fr/content/download/12807/155809/version/1/file/ddl-rivotril-072008.pdf

    Tu peux parfaitement attaquer ton médecin pour cette faute grave.
    http://www.youtube.com/watch?v=f5wC138WQcU&feature=player_embedded

    Il est très probable que tu ressente prochainement des symptômes de manque puisque l’équivalence de dose ne semble pas respecté et que d’autres part le rivotril est une demi vie longue alors que le zopicone est une demi-vie moyenne.
    http://cid-45de2423a332413d.profile.live.com/Lists/cns!45DE2423A332413D!156/