10 Comments

  1. Toto Rigolo
    2 avril 2011 @ 10 h 47 min

    Tout le monde le sait cela !
    L’an dernier les réductions de charges en tous genre aux entreprises avoisinent les 40 Milliards d’Euros.
    La somme des deficits de l’URSAFF, Caises de retraites et assurances chômage doit être a peu près identique.

    Cherchez l’erreur !

  2. paroxystique
    2 avril 2011 @ 10 h 52 min

    sans conspiration, ni complot, je pense que oui, l’argent est quelque chose de si abstrait à certains niveaux que même en bas on en connait pas vraiment la valeur réelle, ta question rejoint aussi: est-ce grave et est-ce vraiment vrai que l’Etat vit à crédit?

  3. Voltaire
    2 avril 2011 @ 11 h 52 min

    J’ai entendu cela il y a déjà un ou deux ans, sur France Culture. Le trou de la Sécu est un serpent de mer, aussi fumeux que le trou dans la couche d’ozone.
    Pour des raisons qu’une interminable, ruineuse et torturante psychanalyse mettrait peut-être à jour, notre président bien-aimé tient absolument à imiter les Américains en toutes choses. Assurances privées, donc. Et les problèmes que rencontre l’Amérique suite à la crise financière ne l’ont pas fait réfléchir. Sarkozy n’est pas un imbécile, mais il ne veut en aucun cas se remettre en cause. La psychorigidité est un état pire que la bêtise..

  4. Mayflower anti clodobrutericus.
    2 avril 2011 @ 12 h 39 min

    si l’etat de droite minoritaire payait ce qu’il doit, il n’y aurait plus de trou

    et pourquoi ne pas rappeler que le trou est du à la fausse grippe et sa vaccination catastrophique par la faute d’une visiteuse médicale amie des labos et toujours ministre depuis 10 ans ?

  5. Teo Toriatte
    2 avril 2011 @ 13 h 27 min

    Les copiés collés…..pfffff

    Et si en plus, c’est un copié collé de choses qui sont fausses et dénoncées comme fausses depuis des années, ça en devient …

    Voir réponse de @MF

    @ MAYFLOWER

    http://www.hoaxbuster.com/hoaxliste/hoax.php?idArticle=47302

  6. chch
    2 avril 2011 @ 14 h 13 min

    c’est peut-être vrai.
    Néanmoins ça change pas beaucoup la donne dans la mesure ou le déficit de la sécu entre dans les chiffres du déficit public et de la dette publique. Si l’état oublie de reverser des taxes à la sécu, il minore son déficit et augmente celui de la sécu. Mais globalement, ça ne change pas le chiffre de la du déficit public qu’il faudra résorber

  7. toto t
    2 avril 2011 @ 14 h 26 min

    et bien encore une fois vous me rassurez de voter à droite quand je vois les analyses que font ceux du site qui se disent à gauche

    dc ds ta question tu ne réfléchis même pas une seule seconde que les rentrées d’argent dt tu parles (taxe tabac, taxe alcool…) bref tt ça entre quand même ds le budget de l’état et on a quand même des déficits montres alors que toi tu analyse ça comme si l’argent disparaissait mdrrr

    c’est comme celui qui répond que c’ets la grippe A qui a fait les déficits de la sécu: alors celle là il faut vraiment rien y connaitre et juste répéter bêtement les phrases d’autres personnes et comme c’est anti sarko ça vs plait bcp (au fait pq cette année vs gueulez pas contre les vaccinations: pourtant elle intègre la vaccination de la grippe A aussi cette année: vs qui êtes de si grand expert de la vaccination pq vs ne critiquez pas cette année???)

    Mais surtout je vois qu’on revient tjrs aux vieilles méthodes de notre gauche française (ts les autres partis e gauche ont depuis lgtps changé de modèle économique): c’est encore les méchantes entreprises et les méchants patrons qui profitent d’exonérations et qui coulent le pays, mais en même temps vs dénoncez les délocalisations et vous voulez augmenter la pression fiscales sur les entreprises mdrrr

    allez envoyer les pouces en bas (j’adore et pour moi ça signifie que j’ai bon)

  8. bederboob
    2 avril 2011 @ 14 h 29 min

    tout cela est connu

  9. spenser enerve les simplets
    2 avril 2011 @ 14 h 55 min

    Un vrai tissu d’annerie puisque les taxes et impôts perçus en France ne sont jamais affectés à une dépense.
    On peut avoir l’intention de reverser l’impôt ou al taxe pour tel ou tel secteur mais rien n’y oblige dans la loi.
    Et sans doute que les impôts perçus couvrent d’autres dépensent plus prioritaires.

  10. Gilles
    2 avril 2011 @ 15 h 40 min

    Il y a du vrai et du faux dans ce texte.
    Il y a certes un déficit réel mais pas un gouffre réel.

    Beaucoup de taxes n’arrivent pas au bon endroit, c’est reconnu même par la Droite.

    N’oublions pas quand même que Bachelot, ne nous a pas gâter avec l’histoire du vaccin H1N1 et par les conneries de son fils.
    Mais restons ZEN, le plus grave est sans doute à venir car il faut attendre 2012 pour se débarrasser du Cuistre-roi