3 Comments

  1. J'ai envie de faire caca
    3 mars 2011 @ 8 h 45 min

    Le système monétaire est proche de l’effondrement, je pense pas que ça soit le bon moment, il vaut mieux acheter de l’or physique et le planquer à la maison

    Rien ne va plus, chômage à 25%, caisses des retraites complètement vides, 2 000 000 000 000 € de dette rien que pour la France, etc … c’est bientôt la fin

  2. col.bozo
    3 mars 2011 @ 9 h 23 min

    tes idées ne sont pas tres claires dans ta tete car ce n’est pas limpide
    et il semble que tu n’as pas compris grand chose

    déjà tu as 3 solutions :
    1) prendre une temporaire décès : contrat a faible cotisation versée à fonds perdu mais qui garantit un gros capital jusqu’à 70 ans
    2) prendre un contrat d’épargne simple avec versements libres et/ou programmés qui donne des intérets. Rien n’est bloqué, seul les intérets sont fortement imposés avant 8 ans. C’est pour cela qu’il ne vaut mieux pas les sortir avant 8 ans. Après tu en retires comme tu veux et quand tu veux (mais il faut savoir gérer son argent). Et en cas de décès, le capital va au bénéficiaire hors droit de succession. Donc pour ce contrat, le terme n’est pas important.
    3) prendre un contrat retraite avec versements programmés qui donne des intérets et une rente au terme du contrat. Mais ce n’est pas interessant, car l’assureur prend bcp de frais et se base sur des tables de mortalité tres sécurisés…donc peut rentable pour l’assuré. Ce contrat est moins interessant mais parfait pour des gens incapables de gérer leur argent

  3. mutuelle
    3 mars 2011 @ 10 h 21 min

    Le 1er cas de figure que vous évoquez ne semble pas correspondre à une assurance vie mais à priori à une assurance temporaire décès. Exemple vous versez une cotisation peu élevée en général si vous êtes jeune et en cas de décès le bénéficiaire désigné sur le contrat touchera un capital préalablement défini. Dans ce cas il s’agit d’une assurance à fonds perdu si l’évènement ne survient pas pendant la durée de vie du contrat
    Pour le 2ème cas il s’agit de vous constituer une épargne sous forme d’assurance vie assortie d’un capital décès. Il est effectivement conseillé de laisser cet argent bloqué car si vous le retirez prématurément vous risquez de ne pas recevoir l’intégralité des sommes versées.