Sur Terre, il existe de nombreux pays qui attirent les aventuriers, mais celui qui fait souvent partie des coups de cœur des amoureux de la nature, c’est le Costa Rica. Il faut savoir qu’une grande partie de la biodiversité planétaire est regroupée dans cette petite contrée de près de 51 100 km². De nombreux endroits sont à visiter lors d’un séjour au Costa Rica, mais les routards pourront commencer leur périple au parc national du Corcovado qui se situe sur la péninsule d’Osa, soit dans le sud-ouest du territoire. Ce site est surtout réputé aux yeux des touristes qui s’intéressent au domaine botanique, car il abrite une immense forêt primaire.

Ce paradis vert est le plus vaste de toute l’Amérique centrale. Dans cette jungle vivent plusieurs spécimens fauniques, dont les oiseaux. À titre d’information, plus de 360 espèces aviaires trouvent refuge dans la forêt du Corcovado, pour ne citer que le dendrocygne à ventre noir, le pic à bec claire ou encore le toucan à carène. Par ailleurs, la randonnée pédestre est possible sur place grâce à des itinéraires comme Sirena ou La Leona. Ces parcours permettront aux promeneurs de profiter pleinement de cette activité.

Effectuer une plongée de rêve à Isla del Coco

Quand les bourlingueurs auront terminé leurs aventures au parc national du Corcovado, ils ont la possibilité de poursuivre leurs séjours au Costa Rica en allant à Isla del Coco. Les voyageurs français et francophone connaissent cet atoll paradisiaque sous l’appellation de « îles Cocos ». Ce bout de terre isolé au milieu du Pacifique est surtout fréquenté par les adeptes de la plongée sous-marine vu que les eaux qui l’entourent constituent un refuge naturel pour de nombreuses espèces aquatiques comme les requins-baleines, les thons, les raies manta…

À titre d’information, Isla del Coco est inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Son année d’entrée fut en 1997. Par ailleurs, différents endroits sont à retenir si les nouveaux-venus souhaitent entreprendre une séance de plongée. Toutefois, avant de se lancer dans cette activité, il est préférable de prendre des cours auprès d’un centre spécialisé que ce soit avant le départ pour le Costa Rica ou pendant le séjour même. Parmi les spots qu’il faut absolument visiter, il y a, entre autres celui de Shark Fin Rock ou encore celui de Manuelita Coral.

Finir les vacances à Isla del Cano

Séjourner au Costa Rica n’est pas seulement une occasion de se rendre au parc national du Corcovado ou sur Isla del Coco. En effet, il existe encore beaucoup d’adresses touristiques à découvrir dans ce pays. Pour finir leurs vacances, les bourlingueurs peuvent, par exemple, visiter une autre île, celle d’Isla del Cano qui se trouve au large de la péninsule d’Osa. Il s’agit d’une réserve biologique qui couvre une superficie d’environ 300 ha. Tout comme Isla del Coco, cet atoll est aussi un vrai petit paradis pour les ornithologues, car de nombreuses espèces d’oiseaux y viennent régulièrement, dont le héron garde-bœuf et le balbuzard pêcheur. Par ailleurs, les eaux qui entourent Isla del Cano sont fréquentées par des dauphins, des vivaneaux, des tortues de mer, etc.