Crédits immobiliers : Comment s’annonce la nouvelle année 2015 pour le marché des  immobiliers neufs et anciens ?

Les tarifs et les prix de l’immobilier ont connu des hauts et des bas ces dernières années. Ils ont explosés, ont augmentés puis ont baissé, le domaine de l’immobilier reste un imprévisible. Mais il est possible d’anticiper ce qui adviendra éventuellement de ce vaste marché d’ici 2015, sans vouloir jouer les « diseuses de bonne aventure », comment s’est comporté le marché du neuf et de l’ancien cette année ? Le contexte sera-t-il favorable pour les futurs acquéreurs, les promoteurs et  les vendeurs dans le courant de l’année 2015 ? Bilan et perspectives.

banqueassur14

Bilan de l’année 2014 pour les logements neuf et anciens : explosions des prix des logements anciens, une année difficile pour le neuf.

Même si  le pouvoir d‘achat des français a connu une hausse, les prix n’ont pas cessé de baisser considérablement, dans le domaine de l’immobilier et les taux ont eux aussi baissé, voire dégringolé, jusqu’à atteindre des proportions historiques. C’est le constat fait à partir des données de 2014 concernant les prix des logements anciens. Les logements anciens se sont vendu comme des petits pains entre 2013 et 2014, avec une croissance de près de 5%.

Ce qui n’est pas le cas pour le domaine des logements neufs. En effet, les ventes d’immobiliers neufs ont baissés entre 2013 et 2014. Les demandes ont fortement diminués et les mises en vente par les promoteurs ont été conséquemment  ralenties.

Marché des logements neufs et anciens, perspectives pour l’année 2015

Il est probable selon les notaires que les prix ne cesseront pas de baisser dans le domaine des logements anciens, surtout pour les logements ayant connu une détérioration à cause du temps, ceux situés à bonne enseigne et en bon état devraient, logiquement, résister à cette baisse. Le marché ayant repris de plus belle, le prix du mètre carré se verra augmenter.

Grace à l’appui gouvernemental, notamment par un plan de relance, le marché du logement neuf se verra boosté. Cela engendrera la stabilisation des prix.

Quoiqu’il en soit ce ne sont que des prévisions pour l’année 2015, l’avenir nous dira si elles seront fondées ou pas…