Collaboration entre VousFinancer.com et Central Finances   pour lancer le regroupement de crédits ou RAC.         

Les courtiers se lancent dans le domaine du regroupement de crédit pour ne pas dépendre que de l’immobilier. Le domaine immobilier connaissant des hauts et des bas et  le rachat des crédits ou le regroupement de crédit étant des opérations banalisées depuis quelques temps. La diversification des activités de ces courtiers leur permettra de voir à la hausse leur production.  C’est notamment dans cette optique qu’est née la fusion entre vousfinancer.com et Central Finances qui se lancent dans le regroupement de crédits .

banqueassur46

Une alliance nouée dont l’objectif est d’avoir une plus grande part du gâteau ?    

Annoncée sous a forme d’une coentreprise , cette alliance ou plus précisément cette collaboration entre VousFinancer .comp et CentralFinances a pour ambition d’atteindre 60 millions d’euros de productions dans les 2 ans qui suivent.

Central Finance veut se lancer dans le marché de l’immobiler et le courtier VousFinancer.com compte sur l’expertise de la  2ème enseigne spécialisé dans le regroupement de crédit ou RAC (200 millions d’euros de production par an) pour plus se développer et s’élargir par des partenariats. 7 grandes compagnies, bien connues du grand public ayant la main mise dans le domaine du regroupement de crédit et du rachat de crédit : CFCAL, GE Money Bank, CGI, Creatis, Sygma-Banque, Credilift et BNPPE, sous la coupe des grandes banques .Le domaine de l’immobilier ne risque pas de tomber dans un conflit d’intérêt avec ces 7 dernières.

Cette fusion devrait ouvre la voie à d’autres ambitions car le secteur est porteur et très intéressant. Le marché du RAC étant très rémunérateur mais il est aux mains des 7 grandes enseignes citées plus haut. Toutefois, ce genre d’alliance est techniquement complexe et peu sont les courtiers qui sont parvenus à atteindre des sommets dans le domaine du regroupement de crédit. Il serait intéressant de voir au cours des prochaines années l’évolution de ce partenariat pas comme les autres. Affaire à suivre.