Réhabiliter le travail pourquoi cela ne passerait-t-il pas par offrir des salaires nets plus élevés ?

: On parle toujours de diminuer le « coût du travail », et on en déduit « automatiquement » que ce sont les cotisations patronales qu’il faut diminuer.

Mais que je sache le coût global d’un salarié pour l’employeur c’est bien le total « salaire net » + « cotisations salariales » + « cotisations patronales ».
Le coût du travail c’est donc la différence entre le coût global employeur et le net versé.

Pourquoi ne diminue-t-on donc pas les cotisations salariales également, afin de rendre plus attractifs certains métiers où l’on sait de façon sure qu’il y’a de la demande (ex. bâtiment, restauration) ?

Cela permettrait de proposer un net plus élevé, sans augmenter le coût global employeur, et donc de pourvoir des postes où l’on manque typiquement de personnes.

Mon raisonnement vous semble-t-il logique ?

Réponse: